UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Ambiance de travail délétère : l'employeur doit réagir !

Santé et sécurité au travail
Outils
TAILLE DU TEXTE

La résiliation judiciaire du contrat de travail est justifiée si l'employeur ne réagit pas et laisse perdurer une ambiance de travail délétère.

La Cour de cassation estime que le fait pour l'employeur de laisser perdurer une ambiance de travail nocive justifie une résiliation judiciaire. Dans un arrêt du 22 juin 2017 (pourvoi n° 16-15.507), la Cour de cassation constate que la relation de travail de la salariée avec une collègue a entraîné chez l'intéressée une vive souffrance morale ayant participé de façon déterminante à la dégradation de son état de santé.L'employeur n'a pas pris toutes les mesures utiles pour régler, avec impartialité, par sa médiation, le conflit persistant qui les opposait et permettre ainsi à la salariée de réintégrer son poste ou à défaut, pour séparer les deux (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne