UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Action de l’assureur garant de livraison : point de départ du délai de prescription

Assurances
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le point de départ de la prescription biennale pour agir contre l’assureur dommages-ouvrage pour des désordres survenus avant réception est fixé au moment de la mise en demeure du maître d'oeuvre ou lorsque celle-ci devient impossible.

Des époux ont conclu un contrat de construction de maison individuelle avec un maître d'œuvre, lequel leur a délivré une garantie de livraison obtenue auprès de la caisse de garantie immobilière du bâtiment (CGI BAT).Des difficultés étant survenues en cours de chantier, le maître d'œuvre a obtenu la désignation d’un expert puis a été mis en liquidation judiciaire. Les maîtres d'ouvrage ont déclaré le sinistre à leur assureur dommages-ouvrage. En cours d’expertise, la CGI BAT a conclu avec les acquéreurs une transaction prévoyant le versement d’une somme (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne