Dîner des femmes juristes

Juriste
TAILLE DU TEXTE

La 4e édition rhônalpine du dîner des femmes juristes de l’Association française des juristes d’entreprise (AFJE) s’est tenue au restaurant Thé Où à Lyon, le 8 mars, date de la Journée internationale des droits de la femme. Qui mieux en effet que des juristes, femmes, pour la célébrer ?

AFJE


AFJE RA diner femmes juristes2016Et de réfléchir au marketing de la femme juriste en entreprise ; car si la preuve a déjà été faite, non pas seulement de la parité, mais de la supériorité des femmes dans la réussite des études juridiques, partant de la féminisation des professions juridiques qui en sont le débouché (75 % des adhérents de l’AFJE, par exemple), les hauts des organigrammes et des grilles de salaires sont encore trustés par les hommes.

Le savoir-faire des femmes en matière juridique n’étant plus à démontrer, reste à investir le terrain du faire savoir, cette compétence encore masculine à mettre en avant sa personne et ses succès, sans s’embarrasser d’hésitations ou de réserves, ni même parfois de modestie.

Paradoxalement, certaines qualités communément féminisées, comme par exemple le sens collectif, la capacité d’autocritique, l’attention aux autres, seront ensuite vues comme autant de freins à la promotion. Les adhérentes de l’AFJE ont donc pu, en toute convivialité, témoigner de leurs expériences et échanger leurs conseils, pour combattre ces mauvais génies, et faire reconnaître leurs mérites individuels, au service de carrières méritées.

A noter que ces débats - et d’autres non réservés aux juristes femmes trouveront leur prolongement avec les ateliers du pôle métiers et perspectives de l’AFJE, consacrés aux questions de développement personnel et gestion de carrière.

Cima : nouveau président
Au cours de sa dernière assemblée générale tenue dans les locaux du Medef, la présidence du CIMA (Centre interprofessionnel de médiation et d’arbitrage) est revenue à Jean-Marc Morel, expert-comptable et vice-président du conseil régional de l’Ordre des experts-comptables, en remplacement de Me Damien Brac de la Perrière (notaire), arrivé en fin de mandat.
Par ailleurs, trois nouveaux administrateurs ont été élus : Me Edith Langard (notaire), Me Jean-Louis Bernard-Labarge (avocat honoraire) et François Madinier (chef d’entreprise).

Article reproduit avec l'aimable autorisation du Tout Lyon Affiches

L'annuaire du Monde du Droit