Cookies : annulation partielle des lignes directrices de la Cnil

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil d’Etat confirme les lignes directrices de la Cnil relatives au recueil du consentement des internautes aux cookies et autres traceurs, sauf en ce qui concerne les "cookie walls", pratique qui consiste à bloquer l’accès à un site internet en cas de refus des cookies. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a adopté en 2019 de nouvelles lignes directrices relatives aux "cookies" et autres traceurs de connexion déposés par les éditeurs de sites internet dans les ordinateurs, tablettes ou téléphones des utilisateurs à des fins, notamment, de ciblage publicitaire. Diverses associations professionnelles ont saisi le Conseil d’Etat d’une requête tendant à l’annulation de ces lignes directrices. Elles contestaient l’interdiction, par les lignes directrices attaquées, de la pratique des "cookie walls" (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.