UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Laga devient Deloitte Legal

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Après vingt ans de collaboration étroite, Laga a propulsé sa collaboration avec Deloitte et sera active sous le nom de Deloitte Legal à partir du 1er janvier 2020. Il s’agit de la concrétisation du positionnement de legal tech entamé voici 4 ans. Deloitte Legal répond ainsi à l'évolution du paysage juridique tout en s’appuyant sur des bases solides que le cabinet Laga a acquis sur le marché juridique belge.

« Avec la digitalisation qui remet en question les valeurs établies, et l’accroissement d'échelle et l'internationalisation des entreprises, la législation est devenue extrêmement complexe. Les entreprises attendent de leurs conseillers juridiques qu’ils les connaissent parfaitement et une intégration harmonieuse de tous les services de conseil professionnels est pour elles essentielle. En tant que membre du réseau international de Deloitte Legal, Deloitte Legal Belgique est encore mieux positionné pour servir ses clients avec une approche multidisciplinaire et transfrontalière, ainsi qu'une parfaite connaissance du secteur », a déclaré Danny Stas, associé responsable de Deloitte Legal en Belgique.

Deloitte Legal est un réseau international actif dans 83 pays, qui permet aux conseillers juridiques de statuts différents d'agir sous le même nom, offrant ainsi un point de contact unique aux clients. L'approche multidisciplinaire et la connaissance du secteur du réseau Deloitte Legal permettent au cabinet d’avocats belge de proposer des services innovants faisant appel à l'expertise de plusieurs disciplines.

L’ère numérique : rupture dans le paysage juridique

À l’instar de nombreux secteurs actuellement, le monde juridique s’internationalise de plus en plus. Les entreprises s'internationalisent également et souhaitent travailler avec des conseillers également actifs et organisés au niveau international. Face à la complexité croissante de la législation, elles recherchent des solutions sur mesure leur permettant de prendre simultanément des décisions juridiques et stratégiques pour évaluer les risques, consulter toutes les parties concernées et intégrer les solutions informatiques.

La tendance croissante à compléter les services juridiques traditionnels par des offres technologiques telles que l'automatisation juridique, l'intégration de l'apprentissage automatique et les services de conseil faisant appel à la technique, tels que les chatbots, permet en outre de répondre plus rapidement et plus efficacement aux besoins des clients.

« En tant que cabinet d'avocats qui innove et évolue constamment, nous voulons intégrer davantage de technologie et d'innovation et proposer des solutions plus complètes dont les entreprises ont besoin pour prospérer et se conformer à la législation dans un paysage qui évolue rapidement. Le prix que nous avons reçu récemment, le Trends Legal Award for Best Law Firm in Legal Tech Innovation, est la reconnaissance de cet état d'esprit », a ajouté Danny Stas.

Penser globalement, agir localement

Deloitte Legal continuera à proposer des solutions juridiques efficaces, pratiques et innovantes, adaptées aux besoins spécifiques du client. Ses avocats sont spécialisés dans un large éventail de disciplines et grâce à l'extension de sa collaboration avec Deloitte, le cabinet aura accès à l'expertise dont il a besoin pour fournir des solutions juridiques internationales intégrées, tout en maintenant ses connaissances et sa présence locales. En intégrant le réseau de Deloitte Legal, le cabinet sera également en mesure d'attirer un niveau d'expertise juridique encore plus élevé et d'apprendre de l'expertise d’autrui, tout en améliorant ses services à la clientèle.

Le droit est appelé dans les années à venir à faire partie intégrante de solutions globales pour les entreprises. Les avocats joueront ainsi un rôle de conseillers en affaires au lieu de se cantonner aux conseils juridiques. De plus en plus d'entreprises sont conscientes de la valeur d’un apport juridique intégré dans le cadre de la gestion des risques lors du déploiement de projets. Par conséquent, les cabinets d'avocats chercheront également à recruter des profils non traditionnels en plus des professionnels du droit.

« Le défi à l’avenir de la pratique du droit des affaires consistera à trouver le bon équilibre entre conseils juridiques de haut niveau et connaissance des affaires. Avec des talents plus diversifiés à bord, nous sommes parfaitement positionnés pour continuer à aider nos clients avec des solutions de bout en bout, au-delà même des frontières belges. Notre cabinet belge est fier d’intégrer ce groupe mondial de professionnels expérimentés et de montrer la voie à suivre pour façonner l'avenir de ce nouveau réseau passionnant et l'avenir de la profession juridique », a conclu Danny Stas.