L'Union Internationale des Avocats lance un appel à « reconnaître, soutenir, protéger et promouvoir le rôle des avocats et de la profession juridique dans le monde »

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'Union Internationale des Avocats (UIA), dans un Appel à l'action, lancé conjointement avec la Japan Federation of Bar Associations (JFBA) et l'International Bar Association (IBA) et signé par plus de 60 associations d'avocats, ordres d'avocats et organisations nationales et internationales d'avocats du monde entier, à l'occasion du 30e anniversaire des Principes de base relatifs au rôle du barreau, demande instamment aux États membres des Nations unies de reconnaître, protéger et promouvoir le rôle crucial de la profession d'avocat en tant que pilier fondamental de l'État de droit et de la promotion et de la protection des droits humains.

Les Principes de base rassemblent et abordent les garanties fondamentales nécessaires à un fonctionnement libre, indépendant et approprié de la profession d'avocat, ce qui est essentiel pour garantir le droit d'accès à l'assistance juridique pour tous et, par extension, le droit à un procès équitable et à une procédure régulière, et finalement  la protection de tous les autres droits.

Trente ans après l'adoption des Principes de base, l'Appel à l'action s’inquiète de ce que, dans le monde entier, des acteurs étatiques et non étatiques ne cessent de remettre en question, de déformer et même de nier l'importance et la valeur de la profession juridique et de ses principes : l'indépendance de la profession juridique a été la cible d'attaques et d'interférences de plus en plus fréquentes, diverses et générales. En conséquence, les avocats sont de plus en plus souvent attaqués individuellement. 

Il est donc de la plus haute importance de réaffirmer la pertinence et l'universalité des Principes de base et de réitérer la nécessité de défendre l'indépendance, la liberté et la sécurité des avocats, des organisations juridiques professionnelles et de la profession juridique en général, en particulier en temps de crise, telle la pandémie du COVID à laquelle le monde est confronté aujourd'hui.

Afin de remplir leur rôle, les avocats et les associations professionnelles d'avocats doivent jouir de la liberté d'interpeller les autorités qui ne respectent pas l'État de droit, notamment en ce qui concerne l'accès à la justice et l'administration de la justice, ainsi que la promotion et la défense des droits humains. En outre, les États doivent également veiller à ce que les avocats participent de manière significative et matérielle au processus législatif, en particulier en ce qui concerne la profession juridique, l'accès à la justice et la protection des droits humains.

Dans l'Appel à l'action, l'UIA demande instamment aux États membres d'intégrer pleinement, tant dans leur législation que dans leur politique, la promotion et la protection des droits, devoirs et garanties des avocats, ainsi que le rôle vital et crucial des associations professionnelles d'avocats, conformément aux Principes de base, tout en restant attentifs et en répondant de manière appropriée aux nouvelles réalités et menaces auxquelles sont confrontés les avocats et la profession juridique.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.