UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Défaillance dans la prise en charge d'un patient : condamnation du CHU pour le testicule perdu

Obligations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le CHU de Limoges a été condamné pour défaillance dans la prise en charge d'un patient qui a entraîné la perte de son testicule.

Un homme est allé au CHU de Limoges pour une violente douleur au testicule droit.Quelques heures plus tard, l'hôpital l'a renvoyé chez lui en lui recommandant de réaliser une échographie et de consulter un urologue.Trois jours après, l'homme n'allant pas mieux, il a consulté son médecin traitant qui l'a orienté vers une clinique, où une échographie a révélé une "torsion intravaginale semi-récente". L'homme a été opéré le jour même, mais le testicule est perdu. Le patient poursuit le CHU de Limoges et réclame 55.000 € pour sa perte. Dans un jugement du 10 octobre 2019, le tribunal administratif de Limoges reconnait une défaillance dans la prise en charge du patient.En (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne