UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Choix de la résidence maternelle dans l’intérêt de l’enfant

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

Lorsqu’une procédure judiciaire vise à déterminer si l’enfant doit résider chez sa mère ou chez son père, il convient de vérifier quel est le parent qui est le plus disponible, ceci dans l’intérêt de l’enfant.

Un enfant est né des relations entre M. M. et Mme S. Un juge aux affaires familiales a fixé sa résidence au domicile du père, aménagé le droit de visite et d'hébergement de la mère et fixé une contribution à l'entretien et à l'éducation de l'enfant. Dans un arrêt de la cour d’appel de Rouen du 13 décembre 2018, les juges du fond ont fixé la résidence de l'enfant chez sa mère, ont organisé le droit de visite et d'hébergement et ont fixé la part contributive du père à 150 €.En effet si les qualités éducatives des parents sont équivalentes, l’enfant, en raison de son jeune (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne