Date de fin de la jouissance gratuite du domicile conjugal en cas de divorce

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'attribution à un époux de la jouissance gratuite du domicile conjugal, au titre du devoir de secours, prend fin à la date à laquelle la décision prononçant le divorce passe en force de chose jugée.

Un arrêt a prononcé le divorce de M. Z. et de Mme Y. Par la suite, des difficultés sont survenues au cours des opérations de liquidation et de partage de leur communauté. Par un arrêt du 12 novembre 2015, la cour d’appel de Caen a déclaré que Mme Y. était redevable d'une indemnité d'occupation à compter de la date de la décision statuant sur la demande en divorce, en retenant, après avoir constaté que le magistrat conciliateur a attribué à l'épouse la jouissance gratuite du domicile conjugal pendant la durée de l'instance, qu'en l'état d'un appel général et sans remise en cause par l'intimé du (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.