Copropriété : défaut d’ouverture d’un compte séparé par le syndic

Immobilier / Construction
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le syndic de copropriété n'est pas tenu d'indemniser chacun des copropriétaires personnellement pour avoir versé une quote-part de charges qui a vocation à leur être restituée. 

Se prévalant de la nullité de plein droit du mandat de la société H. pour ne pas avoir ouvert de compte bancaire séparé au nom du syndicat dans le délai de trois mois suivant sa désignation en qualité de syndic, M. et Mme X., copropriétaires, l'ont assignée en annulation de l'assemblée générale et en indemnisation de leur préjudice. Le 20 mars 2017, la cour d'appel de Versailles rejette leur demande indemnitaire. Les juges du fond ont précisé que, même si l'assemblée générale avait été annulée, le syndic avait accompli des actes de gestion permettant au syndicat des copropriétaires de payer les factures et de (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.