Orrick Rambaud Martel assiste Louis Dreyfus

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Orrick Rambaud Martel a conseillé la société Louis Dreyfus (LDC) en vue de l’obtention d'une ligne de crédit de 100 millions de dollars US consentie par la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD).

Cette ligne de crédit, destinée à soutenir le développement régional du groupe en Bulgarie, en Égypte, au Kazakhstan, en Pologne, en Roumanie, au Tadjikistan, en Turquie et en Ukraine, va permettre aux petits et moyens producteurs de céréales et de coton de la région d’accéder aux chaînes d'approvisionnement de Louis Dreyfus mais également de pouvoir bénéficier de formations sur les dernières techniques d’agronomie permettant à terme, d’améliorer la qualité de leurs produits.

La société Louis Dreyfus, fondée en 1851, est un leader mondial du négoce de matières premières agricoles. Actif dans plus de 100 pays, le groupe emploie près de 18 000 personnes dans le monde.

Cet investissement va dans le sens du renforcement de la gouvernance d’entreprise opéré par Louis Dreyfus en matière climatique et ce, conformément aux recommandations de la Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD) qui préconise la transparence sur les risques financiers liés au climat. A ce titre, de nouveaux outils seront développés pour la gestion et l’évaluation de ces risques notamment pour les récoltes de céréales en Ukraine et les récoltes de coton en Turquie.

L’équipe Banque et Finance Orrick Rambaud Martel est intervenue sur ce dossier avec Emmanuel Ringeval (Associé, responsable du dossier) et Orane Mikolajayk (Collaboratrice).

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.