UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Jeantet conseille Maroc Telecom

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Jeantet, conseil dans le cadre de la cession par le Royaume du Maroc d’une partie de sa participation dans le capital de Maroc Telecom.

jeantet2016Jeantet a conseillé Maroc Telecom, premier opérateur global des télécommunications au Maroc, coté à la Bourse de Casablanca et sur le marché réglementé d’Euronext Paris (ticker IAM), dans le cadre de la cession par le Royaume du Maroc de 8% du capital de Maroc Telecom, pour un montant global de 8,88 milliards de dirhams (soit environ 825 M€).

Cette cession s’inscrit dans le cadre de la privatisation de Maroc Telecom initiée en 2001, et de la mise en œuvre de la loi de finances 2019 du Royaume du Maroc.

La cession a été réalisée selon deux modalités :

  • par voie de cession de blocs d’actions auprès d’investisseurs institutionnels de droit marocain, réalisée le 17 juin 2019 ; et
  • par voie d’une offre de vente au public sur la Bourse de Casablanca, ayant donné lieu à l’établissement d’un prospectus visé par l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux, dont la période de souscription s’est déroulée du 26 juin au 5 juillet 2019 et dont le règlement-livraison a eu lieu le 16 juillet 2019.

Au total, le Royaume du Maroc a cédé 70.327.600 actions, détenant à l’issue de cette opération globale 22% du capital et des droits de vote de Maroc Telecom.

L’offre de vente au public a été dirigée par Attijariwafa Bank et Upline Corporate Finance, en qualité d’organismes conseils du Royaume du Maroc et de coordinateurs globaux.

Rothschild & Co a accompagné Maroc Telecom en qualité de conseil financier.

Jeantet (conseil juridique de Maroc Telecom) : Cyril Deniaud, associé, et Clémence Gagneux,
avocat (Paris, Pôle Corporate / Droit boursier), avec l’assistance du bureau de Casablanca -
Philippe Malléa, associé, et Mohamed Ali Khelil Charef, avocat (Casablanca, Pôle Corporate).