UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Protection de la population des effets néfastes de la malbouffe : dépôt à l’AN

Consommation
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dépôt à l’Assemblée nationale d’une proposition de loi visant à protéger la population des effets néfastes de la malbouffe.

Le 9 janvier 2019, une proposition de loi relative à la protection de la population des effets néfastes de la malbouffe a été déposée à l’Assemblée nationale. Les auteurs constatent que les modes de vie des Français ont beaucoup évolué ces dernières décennies. La part dans le budget des ménages des plats préparés (pour l’entrée et le plat principal) a quasiment doublé entre 1960 et 2006, pour constituer 41 % de ce poste de dépense et ces plats préparés sont pratiques et permettent d’économiser du temps. Pourtant, consommer une alimentation industrielle de basse qualité n’est pas neutre pour la santé puisque ces plats sont généralement trop sucrés, salés ou (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne