Orange France, SFR et Bouygues Telecom condamnés à une amende record de 534 millions d'euros pour entente sur les mobiles

Concurrence / Distribution
Outils
TAILLE DU TEXTE

Mercredi 30 novembre 2005, le Conseil de la concurrence a infligé des sanctions pécuniaires aux trois opérateurs (256 millions pour Orange France, 220 millions pour SFR et 58 millions pour Bouygues Télécom) qui, d'une part, ont régulièrement, de 1997 à 2003, échangé des informations confidentielles relatives au marché de la téléphonie mobile sur lequel elles opèrent, de nature à réduire l'autonomie commerciale de chacun des trois opérateurs et donc altérer la concurrence sur ce marché oligopolistique, et d'autre part, se sont entendus, pendant les années 2000 à 2002, pour stabiliser leurs parts de marché respectives autour d'objectifs définis en commun. Les trois opérateurs ont aussitôt fait savoir qu'ils faisaient appel de cette décision. Clotilde Alric © LegalNews 2017Références- (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.