Le monde du droit

Mardi 19 septembre 2017

Vous êtes ici : LMD.TV Interviews Philippe Charles (Les Avocats Entreprennent) : "Sur le marché du droit, il est plus simple d'entreprendre quand on n'est pas avocat que lorsque l'on est avocat"

Philippe Charles (Les Avocats Entreprennent) : "Sur le marché du droit, il est plus simple d'entreprendre quand on n'est pas avocat que lorsque l'on est avocat"

Envoyer

Philippe Charles, Président de l'association "les Avocats Entreprennent", explique la démarche de l'association qui vise à promouvoir un courant progressiste au sein de la profession d’avocat. Interrogé par Arnaud Dumourier, Directeur de la Rédaction du Monde du Droit, Philippe Charles,  Président de l'association les Avocats Entreprennent, a indiqué que la création de l'association "les Avocats Entreprennent" part du constat que"sur le marché du droit, il est plus simple d'entreprendre quand on n'est pas avocat que lorsque l'on est avocat" . Evoquant l'arrivée des legaltechs, Il fait notamment remarquer que "l'entreprise systématiquement défavorisée dans ce jeu concurrentiel est l'entreprise d'avocats. Quand vous observez le cadre juridique applicable aux avocats, aux experts-comptables et aux legaltechs, vous voyez que sur chacun des points entrepreneuriaux majeurs, c'est l'entreprise d'avocats qui recule.". 
Philippe Charles identifie quatre freins au développement des cabinets d'avocats :
- l'immatriculation de l'entreprise d'avocats est "un vrai parcours du combattant"
- le financement des cabinets : "Aujourd'hui financer un cabinet d'avocats est extrêmement compliqué"
- le numérique : "Sur le numérique, il existe encore de nombreux freins pour les avocats : dans les logiques de partenariats, de terminaux de paiement..."
- La communication : "Communiquer en tant qu'avocat reste compliqué malgré un contexte de libéralisation".